La simplicité suspendue !

Ces photos ont été prises à la Carrosserie, elles illustrent la force de la simplicité. Ce n’est pas moi qui ai fait tout ça, mais les réalisatrices sont des amies, nous partageons la même ligne de conduite… faire beaucoup avec peu!

Se servir de la hauteur sous plafond de la Carrosserie pour présenter un buffet sur balançoires est une belle idée de Catherine Daniel et d’Elsa Noyons. Des tartines et des jus posés sur des planches suspendues à des cordes. Quelques fleurs, c’est léger, c’est frais et naturel. Un vrai travail de présentation, de gestion de l’espace et des couleurs… Pour un résultat qui semble évident. Bravo! Tout le monde a adoré.

De simples boules japonaises en papier recouvertes de feuilles d’or ou d’argent. Eclairées elles deviennent aériennes et lunaires. La boule japonaise est un objet vu et revu, relooké de façon précieuse, elle devient un objet reconnu et original. Je suis fan. Hélène Langlet (doreuse en Avignon) reprend ici l’idée d’Emilie Dezeuze mon acolyte des esperluettes. « Les boules en or qui brille » restent suspendues dans la vitrine de la Carrosserie jusqu’à mi novembre. Passez à la tombée de la nuit, c’est magique.

 

Vitrine The Carrosserie Lunaire

 

Vitrine The Carrosserie Lunaire

 

Vitrine The Carrosserie Lunaire